Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


Sainte Jeanne d'Arc et l'Eucharistie

UNE SAINE LECTURE :

LES DOCUMENTS CONTRE-REVOLUTIONNAIRES

 

 

A mon avis, un bon nombre d'entre vous connaît déjà ces quelques pages, qui nous viennent du Canada tous les mois, sous ce titre.

Sur une question, un1 fait ou un homme à l'échelle de notre civilisation: "La Révolution, le Christ-Roi, Lépante". Monsieur KRALJIC, français résidant au Québec, fait répondre un auteur parfois déjà ancien mais à la compétence indiscutable: Mgr de Ségur, le Roi Louis XIII, le Cardinal Pie.

II permet au lecteur d'étayer ses convictions sur un argumentaire sans faille ou met en lumière un personnage dont l'idéal et l’œuvre méritent d'être tirés de l'oubli, dans lequel le courant d~opinion moderne et prépondérant les voient s!enfoncer avec la plus grande satisfaction.

Sauf exception, qui parle encore de Gabriel GARCIA MORENO ?

Nous publions "Sainte Jeanne d'Arc et l'Eucharistie", texte d'un discours prononcé par Mgr Touchet en 1910, qui compose le n° 5 (Juillet 2000) de cette publication, que nous vous recommandons.

J. de La Ville BAUGE.

lvan KKRALIC

C.P. 49 604

5122 COTE DES NEIGES

MONTREAL -QC

H3T 2A5 CANADA

emmail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

U.RL. : http://www3.sympatico.ca/i.k/pdr

Abonnement gratuit sur demande.

 

Sainte Jeanne d'Arc et l'Eucharistie

 

 

Mgr Touchet, évêque d'Orléans, discours au XXIème Congrès Eucharistique International, Montréal, 6-11 septel11brre 1910, in XXIème Congrès Eucharistique International, Montréal : Librairie Beauchernin Ltée, 1911, pp.124-133.

Jeanne d'Arc, la bienheureuse Jeanne -d'Arc! A son culte j'ai voué ma vie., Depuis seize ans, je l'étudie. Plus je l'ai connue, plus je me suis enfoncé dans la passion qu'elle m'inspira. Elle m'a pris la moitié de mes jours et une part de mes nuits; elle m'a causé des sollicitudes de tout genre, plus d’une alarme, plus d'une lutte: ce n'est pas trop, ce n'est pas assez, tant elle est belle !

Ce goût ne m'est pas exclusivement personnel. Godefroy Kurth, l'illustre historien belge, avait déposé devant moi, lors du procès de béatification de Jeanne. Nous donnant de sa science qui est vaste et de son cœur qui est chaud, il nous avait tracé de Jeanne un beau portrait vivant, vrai, net. Quant il eut fini, je dus lui demander ce qu'il pensait de notre tentative de faire béatifier l'héroïne. II se leva, et gravement: "Monseigneur, me dit-il, je ne connais pas l'histoire. Personn1e ne la connaît. Il y a cependant quarante années que je l'étudie. Eh bien, me souvenant que j'ai prêté serment tout à l'heure entre vos mains, je puis Vous, dire ceci : Depuis le Christ et la Vierge Marie, personne ne m'apparaît, sur ce théâtre que j rai tant fréquenté, qui soit plus digne des autels que Jeanne d'Arc."

Et cela est la vérité.

Jeanne étonne et séduit. Devant elle on tombe à genoux pour lui baiser les pieds, et on ne peut se retenir de lui donner des noms très tendres de "sœur", de "petite sœur". Elle est très