Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


L'association et la politique

LA FETE DE SAINTE JEANNE D’ARC

PROVINS 30 MAI 2003.


La fête liturgique de Sainte Jeanne d’Arc – le 30 Mai de chaque année-offrait à l’Association Universelle l’occasion de réunir quelques-uns de ses adhérents.

L’annonce en était parue dans un bulletin récent.

Dans la superbe Collégiale de Saint Quiriace à Provins (Seine et Marne), l’Abbé Gitton, curé de cette paroisse, accueillait le petit groupe de ceux qui avaient répondu à l’appel.

Il connaissait bien l’association, pour l’avoir reçue deux ans de suite (1999-2000) à Saint-Germain l’Auxerrois, sa paroisse précédente.

Le deuxième dimanche de Mai, jour de la fête républicaine de Jeanne d’Arc, nous assistions à la messe qu’il y disait en l’honneur de la sainte, complétant ainsi les cérémonies laïques et officielles célébrées à la gloire de l’héroïne, en début de matinée sur la Place des Pyramides.

Pour le 30 Mai 2003, au delà de la satisfaction de retrouver un prêtre dont la vénération pour Sainte Jeanne d’Arc est immédiatement perceptible, un esprit de pèlerinage n’avait pas été étranger au choix de ce sanctuaire à Provins.

Jeanne d’Arc en effet, le 3 Août 1429, soit à peine plus de deux semaines après le sacre, y entendait la messe au côté de Charles VII, lors de son retour vers la Seine.

Il semblerait que Provins n’ait guère conservé d’autre trace des passages de la Pucelle, venue aussi une autre fois.

J. de La Ville Baugé.


 

Le Dauphiné Libéré

Vaucluse Matin

Hommage à Jeanne d’Arc à Avignon


Comme chaque année, une cérémonie a eu lieu devant la statue de Jeanne d’Arc à la montée des jardins des Doms. André Rech, président de l’association de Vaucluse pour le Millénaire capétien a lu le décret instituant cette fête de patrimoine qui a lieu le deuxième dimanche de mai, fête nationale promulguée par la Chambre des députés « bleu horizon » le 14 juillet 1920 sur proposition de Maurice Barrès. En présence des drapeaux des sections de Vaucluse de l’ACUF, des Décorés de la Légion d’Honneur en péril de leurs vie, des Retraités militaires, de leurs présidents respectifs, du sénateur Alain Dufaut, de Marie-Claude Marchat, déléguée au protocole et représentant le député-maire d’Avignon, des trompettes de la fanfare à cheval d’Avignon qui ont interprété les différentes sonneries réglementaires. Des gerbes ont été déposées. L’hymne national a clos la cérémonie.