Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


Erratum

Beaucoup de monde sur la place des Carmes à NIMES

JEANNE D’ARC, HEROINE NATIONALE


 

Le dimanche 10 mai, l’association des Amis de Jeanne d’Arc, l’UNC Soldats de France et le Souvenir Français ont fêté Jeanne d’Arc en présence des représentants de la ville de Nîmes, du maire de Beaucaire, des élus, des officiers, sous-officiers et marins ainsi que des présidents d’associations patriotiques d’anciens combattants et porte-drapeaux.

Les organisateurs ont remercié tous les participants et notamment la ville de Nîmes pour « sa fidèle collaboration » à cet hommage à Jeanne d’Arc, déclarée héroïne nationale par le parlement français le 10 juillet 1920.

L’assistance a été invitée à avoir une pensée et une prière pour deux disparus, Régine Pernoud et l’abbé Stanislas Ufnal. Elle a été exhortée, par le Président Heyral, à faire siennes les valeurs qui furent celles de Jeanne d’Arc : « Le sens du devoir, l’esprit de sacrifice, l’amour de la patrie ».

MIDI LIBRE 15-5-98



Complément sur la Chapelle Sainte Jeanne d’Arc de l’avenue Reille

(cf. Bulletin n° 156 – page 2)

Une lectrice m’apporte aimablement des précisions sur les vitraux ronds, qui occupent le haut des ouvertures de la chapelle.

Elle les tient d’une des Sœurs Franciscaines.

Contrairement à mes supputations, sont représentés là les blasons des villes où Jeanne d’Arc remporta une victoire, avec inscrits au dessous mais difficilement déchiffrables d’en bas, le nom de la cité et la date de la bataille.

Je remercie vivement mon informatrice.

Une coopération de ce genre est indispensable puisque nous visons tous à établir le vrai, complètement, en vue de le faire connaître.

La Ville Baugé.


ERRATUM

A la page 10 du bulletin n° 156, dans le texte de la Conférence de Madame DUSSANE, vous devrez rectifier le nom de l’ami de PEGUY, devenu Bénédictin.

Il s’agit de Dom Louis BAILLET, du monastère de CLERVAUX, dans le Grand Duché de Luxembourg.

Dès sa jeunesse, il eut une grande influence sur son « copain de classe » du lycée d’Orléans puis au collège Sainte Barbe à Paris, Charles PEGUY.

Jacques de la Ville Baugé.