Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


Les racines françaises du Québec
Jeudi, 05 Avril 2012 13:40

 

Mémoire du Cercle Renaissance

Cette rubrique a pour objet de relater les grandes heures passées du Cercle Renaissance.

Août 1993 : Voyage du Cercle Renaissance au Québec: Les racines françaises du Québec.

 

Québec: au pied de la statue de Jeanne d'Arc, M. Jacques Prémont, directeur général de la Bibliothèque de l'Assemblée nationale, accueille les membres du Cercle Renaissance. Au premier plan, (de dos) Miles Madeleine-Marie et Marguerite-Marie Manauté, Mme Faux-Filhio. Au deuxième plan, MM. Jean-Jacques Boucher, Jacques Prémont, Philippe Malaud, Mmes Philippe Malaud et Alain Glavany, Mlle Marie-Frédérique Vergnes.

Le voyage au Québec avait pour thème: « Sur les Pas de la France au Québec ». C'est dans le n° 116 de « Renaissance des Hommes et des Idées » que furent évoquées les racines françaises du Québec.

 

Au Québec, aux pieds de Jeanne d'Arc, l'équipe du Cercle Renaissance : Au premier rang: Mmes Raux-Filhio, Marguerite-Marie Manauté, Brunet, Malaud, Labin, Madeleine-Marie Manauté, Au deuxième rang: Mmes Coupu, Bricourt, Mlle Rauber, MM. Berteeaux, de Rostolan, Mme et M. de Blignières, Au troisième rang: MM. Coupu, Poncet, Malaud, Boucher.

« Le Québec couvre 1,5 million de krn2 soit la France, le Portugal, l'Espagne, la Belgique, la Suisse, et l'Allemagne réunis pour une population d'un peu plus de 6 millions et demi d'habitants. Les Québécois se sont installés depuis l'arrivée de Jacques Cartier en 1534 dans la vallée du Saint Laurent qui constitue l'axe vital du pays. Le Québec est une terre immense faite de grands espaces, de forêts et de lacs. L'hiver dure environ cinq mois. La période d'enneigement varie d'une région à l'autre (de 12 semaines à Montréal à 23 semaines aux Basses Côtes nord). Les températures moyennes en janvier -8°6, en juillet 26°1 C.

 

Ile d'Orléans: Michel de Rostolan devant la « Maison de nos Aïeux ».

Lorsque les Français sont arrivés au XVIème siècle, le Canada était peuplé de 220 000 Indiens se décomposant en 10 nations: 9 amérindiennes : Abénaquis, Algonquins, Attikameks, Cris, Hurons, Micmacs, Mohaws, Montagnais, Naskapis et celle des Inuits (Esquimaux). Les Hurons et les Montagnais seront de fidèles alliés des Français contrairement aux Iroquois, redoutables et sanguinaires adversaires. 30 000 Amérindiens vivent dans 39 villages sur des territoires réservés où ils bénéficient de droits très avantageux (zone franche). Nous prenons contact avec ce que fut la vie de ces Amérindiens dans le passé : construction de canoës, de raquettes, culture et agriculture, avant de goûter un repas typique constitué par une soupe de fèves, viande de caribou avec patates et blé, accompagné de pain de maïs, le tout couronné par un gâteau de maïs au sucre d'érable.

Rappelons que Jacques Cartier vint trois fois au Québec en 1534, 1535 puis en 1541-1542 et qu'il prit possession du territoire au nom de Dieu et du roi de France François 1er. Samuel de Champlain fonda Québec en 1608 et Maisonneuve fonda Ville-Marie qui devint Montréal en 1642. La colonie subira plusieurs guerres indiennes et anglaises. En 1763 au traité de Paris la France doit abandonner le Canada à l'Angleterre. Les Anglais pratiquent une politique d'intégration forcée des Canadiens français qui se révoltent (1838). En 1791, il lui est donné une constitution qui divise le Canada en deux, le bas (Québec) et le haut Canada (Toronto). En 1867 le Parlement britannique vote le British North America Act qui place le Canada sous le régime fédéral tel qu'il est encore aujourd'hui. Rappelons que la couronne britannique est titulaire de la souveraineté nationale et qu'elle est représentée par le gouverneur nommé par la Reine sur proposition du Premier Ministre canadien. En 1992 le Québec fêta le bicentenaire de ses Institutions parlementaires » .

Illustration de ces racines françaises du Québec: Tadoussac.

« C'est en ce lieu que fut fondé le premier établissement permanent en Nouvelle France en 1599. Il s'y trouve l'une des plus anciennes chapelles en bois de l'Amérique : 1747. Elle renferme de nombreux trésors historiques comme un Enfant Jésus en cire donné aux Amérindiens en 1648 par Louis XIV et dont on dit que la robe a été brodée par la Reine de France ».