Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


Jeanne d'Arc, blanche héroïque, à Nîmes
Jeudi, 05 Avril 2012 13:32

 

 

 

CE QUE PARLER VEUT DIRE

 

 

Une inquiétude, parait-il, est née chez certains à la lecture de l'article de notre Président sur le catéchumène type de l'Association Universelle. (Bulletin n° 154 - page 2).

Ils craignent un durcissement subit et sévère des critères de recrutement et, pis encore, imaginent déjà des mesures rétroactives.

Le paragraphe générateur de malentendus aborde l'honorabilité et la compromission idéologique.

Relisez-le et attribuez simplement aux mots leur signification.

Il suffit de ne pas être un objet de scandale ni de se rattacher à des courants d’idées ou à des sectes en opposition totale avec la pensée de Jeanne d'Arc au XVème siècle, la seule qui nous soit connue, donc notre seule référence.

Celle-ci vous a été parfaitement définie sur le plan laïc par  le même  René OLIVIER dans l'article : "Jeanne d'Arc et la Politique" (bulletin 154 - page 18).

A ce tableau, ajoutez : "Dieu premier servi", vous aurez toutes les lignes directrices de Jeanne.

L'Association reste largement ouverte puisqu'elle rassemblent tous ceux qui : ".... tiennent à savoir et veulent faire connaître ce qui a universellement valu à Jeanne d'Arc son titre héroïque et lui a mérité la qualité de Sainte..." (note de présentation - Bulletin 149. Page 14). Et de son côté, parmi d'autres responsabilités, le chapitre Général se doit de : "...l'association étant strictement culturelle et scrupuleusement indépendante, la garder de toute mainmise politique ou religieuse..."  - (Ibid).

En l'absence de l'élan moral et personnel indispensable évoqué dans l’article, les candidatures indésirables,  devraient s'éliminer d'elles-mêmes. Si, exceptionnellement, l'une d'elles ne l'avait pas compris, il conviendrait alors de l'y aider.

Mais ne prêtons pas d'intentions féroces à notre Président. Il les réserve aux vrais ennemis de Jeanne d'Arc.

LA VILLE BAUGE.


JEANNE D’ARC, BLANCHE HEROINE, A NIMES

 

 

« Attaquée par la pollution de l’air, en particulier par les gaz d’échappement des automobiles, la statue de Jeanne d’Arc, située en face de Saint-Baudile, avait perdu de sa blancheur virginale. Lors des dernières cérémonies organisées en faveur de l’héroïne nationale, les Amis de Jeanne d’Arc avaient attiré l’attention du maire sur la nécessité d’engager rapidement des travaux d’entretien.

C’est que sa statue appartient au patrimoine municipal, comme tant d’autres bâtiments historiques. La voila rajeunie, sa mémoire rendue à notre héritage commun. Dommage qu’il n’existe pas de parade à la pollution politicienne......»

Commentaire accompagnant la photo de la statue ravalée de « Jeanne d’Arc, héroïne nationale », à Nîmes, publié par le MIDI-LIBRE du 8 Octobre 1997.