Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


La forteresse de Vaucouleurs
Jeudi, 05 Avril 2012 13:18

 

Le mot du Président

Ces ruines que j'ai sorties de terre avec d'excellents ouvriers et de merveilleux volontaires consacrent le lieu où Baudricourt remit à Jeanne son escorte, en faisant prêter serment « ...de la bien et dûment conduire jusqu'au Roi»

Henri BATAILLE Président-Fondateur

Historien archéologue

Chevalier de l’ordre National du Mérite

Membre de l’Académie de Stanislas

Lauréat du concours Chef d’œuvre en péril

Rejoignez-nous !

En ce haut-Iieu de Mémoire qu'est Vaucouleurs, Monsieur & Madame Henri BATAILLE, avec persévérance et pugnacité ont consacré leur vie à sauver les précieux vestiges de ces lieux sacrés qui ont permis Jeanne d'Arc. Assurer la pérennité de leur Oeuvre est l'ambition de notre association, en faisant revivre ces lieux. Merci encore de votre aide Sous toutes ses formes !

Raoul CHARLES Vice-Président et le Conseil d'Administration

Essai de restitution du Château

(Dessin d'H. Bataille)

Dessin de Raymond SIMONIN Reconstitution avec la collaboration d'Henri BATAILLE

 

Le Château de Vaucouleurs

Ce que pouvait être la Porte de France d'origine* et le Donjon du Château de Vaucouleurs enfoui sous la butte des lieux historiques et qui fut amputé en 1892 d'une partie de son rempart par une construction inachevée qui dénature toujours ces lieux historiques.

*la porte de France fut reconstruite en 1733 sur l'ancienne du XIIIème siècle retrouvée par les fouilles d'Henri Bataille.

la Forteresse de Vaucouleurs : plus grande que Carcassonne, elle cache encore bien des secrets, qui une fois découverts lui redonneront toute sa puissance.

Ruines exhumées par les fouilles d’Henri Bataille. Les propriétaires avaient d'abord voulu raser le tertre qui les recouvrait. Et les ont ensuite laissées envahir par la végétation, alors qu’Henri Bataille Propose de les sauver.

Henri Bataille avec son équipe sortent de terre le château

Bannière de Baudricourt

Tour du Roi sauvée par Henri Bataille

Reconstitution de la porte du Château (dessin d'H. Bataille)

Tour des Anglais .Sauvée par Henri Bataille

Un peu d’histoire: Dans un espace grand comme la moitié de la France, la cité de Vaucouleurs dernière forteresse restée Française reçut la première fois Jeanne de Domremy le 13 Mai 1428, d'où elle partit pour Chinon le 23 Février 1429 pour sa fabuleuse épopée. Il reste aujourd'hui de cette imposante forteresse, quelques tours et vestiges de remparts, La Tour du Prévôt, la Tour des Anglais, la Tour du Roy toutes deux munies de belles archères et sauvées de fa destruction par Henri Bataille et le secours de mécènes. La crypte de la Collégiale Royale Notre Dame Sainte Marie, du XIIIème siècle heureusement préservée, ou Jeanne priait devant la belle statue de No­tre Dame des voûtes. Le Trésor des vestiges dégagés de la chapelle fut hélas détruit en 1923 pour édifier l'actuelle chapelle. Les vestiges de la Porte du Château où entra Jeanne le 13 Mai 1428, sauvés in-extremis de la démolition par Henri Bataille.