Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


La tour de Jeanne d'Arc à La Chartres sur le Loir
Jeudi, 05 Avril 2012 12:55

Relations publiques

Dans le précédent bulletin, je proposais aux adhérents de l’Association de participer au recensement des lieux de culte, voués à Sainte Jeanne d’Arc.



D’autres sites, intéressants et à inventorier aussi, peuvent être placés sous le patronage de la Pucelle sans, pour autant, être destinés à la célébration d’offices religieux.

Ainsi qui d’entre vous connaît :



La Tour de Jeanne d’Arc

à

La Chartre sur le Loir



Chef lieu de canton de la Sarthe, la ville s’enorgueillit d’une tour, dont l’itinéraire est fléché comme « Tour de Jeanne d’Arc » par des panneaux timbrés à la marque des Monuments Historiques.

De cet emplacement, qui domine l’agglomération, le touriste profite d’un superbe panorama sur la ville et ses toits, le plan d’eau et le ravissant val de Loir.

A l’origine, cette tour faisait partie des fortifications datant du Moyen Age.

Elle est aménagée au XVIIIème siècle pour être utilisée comme station de télégraphe.

Puis en 1921, elle est consacrée au souvenir des Morts au Champs d’Honneur, de 1914 à 1918. Son mur intérieur supporte des plaques de marbre ou figurent les noms des tués du canton, rassemblés par commune.



Pourtant aucune cérémonie laïque ou religieuse n’est célébrée là dans l’année, que ce soit pour Jeanne d’Arc ou pour les morts - D’ailleurs, un autre monument aux morts a été érigé dans la commune.



Quoi qu’il en soit, le sommet de la tour s’orne d’une statue de la Sainte de la Patrie, d’une taille imposante, supérieure aux normes humaines, ce qui la rend visible depuis le centre de la bourgade.

Jeanne d’Arc, à pied et nu-tête, brandit son étendard qui claque au vent autant que l’abondante chevelure concédée à l’héroïne.

Au cours de sa brève carrière publique et malgré le nombre affolant de kilomètres qu’elle a parcouru, Jeanne d’Arc n’eut jamais l’occasion de traverser la Chartre sur le Loir.





J.V.B