Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


Christine de Pisan Là où souffle l'esprit
Jeudi, 05 Avril 2012 12:00

EDITORIAL

"Là où souffle l'Esprit"



Existe-t-il dans l'atmosphère des signes annonciateurs qui préparent la venue d'événements exceptionnels?

Le providentiel débouché de Jeanne d'Arc sur la scène de l'histoire fut en effet pressenti, puis salué par ses contemporains comme le signal d'une miraculeuse renaissance française, au moment où tout était perdu.

Dans notre dernier Bulletin (n°140), nous avons entendu l'appel émouvant de Robert BLONDEL, retentissant quatre ans avant la levée de la Pucelle, comme pour réveiller les énergies françaises, à la veille d'un renouveau. Le trouvère semble avoir senti que le temps était venu.

Il faut l'âme sensible d'un poète pour capter, comprendre et traduire ces sortes de messages cosmiques lancés de l'au-delà comme des avertissements.

Quatre ans après le cri pathétique de Robert BLONDEL, voici qu'une autre âme poétique prend le relais pour lancer sur ses rimes enthousiastes, l'annonce du prodige attendu.

Depuis onze ans, une jeune veuve recluse dans une abbaye enclose, prie dans l'attente du secours providentiel, implorant le ciel de venir en aide au Royaume de France dont la fin approche. Elle s'appelle Christine de Pisan.

Et voilà que le miracle surgit, sous les coups d'épée de Jeanne d'Arc, dans ses premières victoires d'Orléans, Jargeau, Meung, Beaugency et le triomphe de Patay où la bergère, avec une faible troupe, écrase en une seule bataille furieuse, deux armées ennemies. Sa fracassante offensive ouvre la route du sacre de Reims, où le ciel va consacrer la souveraineté française en posant devant elle la couronne d'or sur la tête du Capétien-Valois.

Alors, le cœur de la poétesse éclate d'allégresse. Dès Juillet 1429, à la veille du sacre, sa joie retrouvée, son bonheur trop longtemps étouffé, débordent dans les vers inspirés qu'elle lance en hommage à la glorieuse bergère.



Pucelle de Dieu ordonnée

En qui le Saint-Esprit rayonne

A, par miraculeux message

Envoyé l'ange de Dieu

Pour venir au roi en aide



Et moi Christine qui ai pleuré

Onze ans en abbaye enclose

Me prends à rire bonnement de joie

Pour le printemps qui se lève

Et dès lors changerai mon langage

De pleurs en chants

_________________________________

L'an mil quatre cent vingt neuf

Reprit à luire le soleil

Il ramène le bon temps neuf

Qu'on n'avait vu depuis longtemps

Et cette belle saison que  printemps on appelle

Merci à Dieu, est celle désirée

Où toute chose se renouvelle

Passant du sec au vert, le temps est né.

________________________________

Chose est bien digne de mémoire,

Que Dieu par une vierge tendre

Ait maintenant voulu, la chose est vraie,

Sur la France si grande grâce étendre.

Et devant elle vont fuyant les ennemis,

Et va la France se désencombrant,

En recouvrant châteaux et villes

Jamais parler n'ouïmes de si grande merveille.

Ce cri d'allégresse s'appelle : " Le dite de Jeanne d'Arc".

________________________________





Information

La paroisse de Domremy est celle de Jeanne d'Arc. Elle est donc aussi notre paroisse. Monsieur l'Abbé Jean Mengin, Curé de Domremy et Recteur de la Basilique est Membre d'honneur de notre Association Universelle. Nous signalons à nos lecteurs le Bulletin de la Paroisse de Domremy "La Voix". Il apporte chaque mois articles, rubriques, nouvelles et délicieuses poésies, sur l'histoire et l'actualité de la Pucelle.

(Abonnement un an 60 Frs à adresser à : Mr l'Abbé Jean Mengin Basilique 88630 Domremy - C.C.P. : Paroisse de Domremy - Nancy 814.87.A)