Association Universelle des Amis de Jeanne d'Arc



Adresse : 85 rue Petit - 75019 Paris


Email : mairep@gmx.fr


Tél. : 06.80.72.72.77

Fondée en 1953.

Le général Weygand en assure dès le début, une présidence d'honneur active et efficace.

 

But de l'association

Présenter une image complète et exacte de Jeanne d'Arc dans un esprit strictement culturel

Son action Recherche, Diffusion Liaison avec les pays étrangers


Des poésies célestes
Jeudi, 05 Avril 2012 11:28







« DES POESIES CELESTES »





Il fallut l’âme de Pie XII, sensible et familière aux choses célestes, pour comprendre et enseigner au monde que Là-Haut les âmes saintes de Thérèse et de Jeanne sont sœurs dans leurs commune félicité.



Aussi, avec sa souveraine autorité, ce grand pape mystique les unit-il en une nouvelle et merveilleuse mission terrestre, celle de «  Patronnes Secondaires de la France » après la Sainte Vierge Marie.



Mais déjà, ici-bas, du vivant de la jeune carmélite, cette union existait, profonde et rayonnante, au point que la poétesse de Lisieux l’exprimait dans ses vers inspirés.



En voici une preuve dans les cinq poèmes où apparaît cette pensée commune. C’est d’abord le souvenir d’une naissance providentielle et d’un miraculeux événement guerrier. Quelle envolée dans ces cris d’enthousiasme. Puis c’est l’appel à l’aide d’une France meurtrie à celle que doit la sauver une seconde fois. C’est le sens du martyre accepté pour l’accomplissement de la mission céleste. C’est l’évocation des sublimes félicités des élus. Et c’est enfin le rayon de la gloire d’Orléans, de Patay et de Reims, qui, avant Rouen, illumine les étapes sur la route du ciel.



CARILLON POUR JEANNE



Cloches de Lorraine, que sonnez-vous ?

Nous carillonnons et nous sonnons à perdre haleine,

C’est pour la naissance d’une fille de chez nous,

Jehanne la Lorraine, Jehanne de chez nous.



Cloches du village, que sonnez-vous ?

Nous carillonnons pour rassembler le voisinage,

C’est pour le baptême d'une fille de chez nous,

Jehanne la chrétienne, Jehanne de chez nous.



Joyeuses fillettes, que chantez-vous ?

Nous chantons ensemble nos refrains des jours de fête,

C’est pour le sourire d’une fille de chez nous,

Jehanne à l’âme claire, Jehanne de chez nous.



Clairons et fanfares, que sonnez-nous ?

En notre pays la délivrance se prépare

Et c’est le triomphe d’une fille de chez nous,

Jehanne la guerrière, Jehanne de chez nous.



Bonnes gens en larmes, qui pleurez-vous ?

Nous pleurons les deuils, la trahison et les alarmes,

C’est pore le martyre d’une fille de chez nous,

Jehanne la vaillante, Jehanne de chez nous.



Eglises de France, que sonnez-vous ?

Nous carillonnons pour réveiller vos espérances,

Voici la victoire d’une fille de chez nous,

Oh ! Sainte de France, Jehanne de chez nous.